Fouilles et expertises archéologiques

Ossements de Neiz Vran:

Episode 1 : Découverte du premier squelette ( A) par C. Abaléa dans les dunes de Neiz-Vran en janvier 2017. Le corps a été extrait par la gendarmerie puis a été confié au Centre archéologique du Faou.

L’expertise anatomique a été réalisée par J. et C. Abaléa

Lire : Rapport Ossements Neiz Vran 1 V2

Episode 2 : Découverte en janvier 2018 par C. Abaléa d’un nouveau gisement à proximité du précédent qui est déclaré comme entité archéologique par les autorités compétentes.

Episode 3 : Fouilles de mai 2018:

Elles ont été réalisées du 29 au 31 mai 2018, sous la direction de Chloë MARTIN et avec l’aide du CFRA.

Équipe : Christian ABALEA, Véronique DUIGOU, Alain FLAGEUL, Annette FLAGEUL, Brigitte
FLAGEUL, Catherine FLAGEUL, Patrick LE FLAO.

La plupart des ossements appartenant à une même fosse ont été extraits pour être analysés à l’Université de Rennes. Elle semble contenir 3 individus ( B – C – et D) sans que l’on ne puisse exclure un individu supplémentaire.

Lire : Kerlouan Des squelettes dans la dune de Neiz Vran – 2018

 

Episode 4 : Nouvelles fouilles de septembre 2019 .

Elles ont été motivées par l’urgence de la situation. Plusieurs os et un crâne émergeaient de la base du site précédent, pouvant être emportés lors d’ une prochaine marée.

Ces ossements appartiennent à la même fosse précédente  qui s’est effondrée parle bas dans partie Est.

Episode 5 : une expertise des derniers ossements retrouvés en septembre 2019 a eu lieu en fin 2019 au centre départemental du Faou.

Il subsiste un petit doute concernant l’étude des ossements de jambe . Ceci oblige à comparer ceux-ci  aux précédents qui sont restés à l’université de Rennes.

Episode 6: L’expertise globale de tous les ossements en présence est reportée. En raison de la pandémie les ossements n’ont pu être ramenés au Faou.

Résumé : La découverte de deux fosses contenant des ossements a conduit à des fouilles archéologiques et à un examen anatomique complet des pièces rapportées.

Il y avait en l’état,  un sujet  dans la première fosse et 3 autres sujets dans la seconde.
Ces sépultures pourraient être en rapport avec le naufrage du navire anglais « Indian » en 1817 en face de Karreg-Hir ( lire bulletins EPK n° 95 et 101). Il transportait 183 passagers, la plupart soldats en partance pour le Venézuela. Aucun ne survécut.